Accéder au contenu principal

Articles

Episode 14 : l'Estonie

Si vous avez lu ce blog depuis le début (merci), vous vous souvenez peut-être que le but de ce voyage, plus ou moins, était d'aller voir une amie. C'est ainsi que j'ai successivement traversé la Turquie, l'Arménie, la Géorgie, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, quelques autres pays d'Asie Centrale, la Chine (1, 2 et 3), le Tibet (1 et 2), la Russie... J'arrive enfin, après de longs mois d'errance, à Tallinn, la capitale de l'Estonie. Je prends un bus pour aller à Tartu, la seconde ville du pays, où elle habite. Je marche dans les rues enneigées, trouve enfin sa maison et... me retrouve devant une porte close.
Madleen (c'est son prénom), m'avait laissé un mot, elle avait un rdv médical à Tallinn. Un voisin m'a fait entrer chez elle - heureusement car là-bas, l'hiver, il fait froid. Puis elle est arrivée et nous avons enfin pu discuter... Ça fait du bien de revoir des amis. Je sais, ça semble évident, tellement qu'on ne s…
Articles récents

Episode 13 : la Russie

Cet épisode un peu particulier va traverser toute la Russie, dont l'immense Sibérie, en train. J'espère que vous n’êtes pas sidérodromophobiques (peur de prendre le train). En voiture s'il vous plaît, l'article va partir.
Petit résumé de l'épisode précédent : je pars de Pékin pour Moscou avec un visa transit de 10 jours.
Le voyage en train dure 7 jours mais le premier jour est consacré à traverser la Mandchourie (le nord de la Chine). Il me restera donc 4 jours pour visiter Moscou, y faire quelques formalités, et repartir.
Le départ est le samedi 27 janvier 1996. 9000 km à parcourir en train, avec une petite particularité : en raison des changements de fuseau horaire et du sens du voyage, je vais passer une semaine dont les journées ne durent que 23h - en clair chaque jour je perds une heure, et dois sans cesse me mettre à jour par rapport à l'heure locale.
Fin janvier 1996, cela fait un peu plus de 5 ans que l'URSS a fait sa dissolution (sorte de révolution…

Episode 12 : la Chine (3e partie)

Shanghai, début janvier 1996. Depuis longtemps déjà il y avait un énorme contraste entre cette ville et le reste du pays : guerre de l'opium, concession internationale, banques étrangères, occupation japonaise... Au début des années 1990, elle est redevenue le centre économique de la Chine : voitures de luxe, grands magasins, quartier d'affaires, exposition universelle en 2010, ... Quand toute la Chine sera aussi éveillée que Shanghai, effectivement il y a un risque que le monde entier tremble #Napoléon.
Comment en est-on arrivé à cette situation ? Entre autres, parce que le Royaume-Uni voulait vendre de la drogue (l'opium) et que la Chine s'y opposait, c'est hallucinant non ?
Qui dit développement... vous avez déjà compris que ces petites maisons ne vont pas longtemps rester à cet emplacement. Le saviez-vous, il y a plus d'habitants dans le territoire urbanisé de Shanghai que dans toute l’Allemagne ?
Mais où sont donc les milliers de vélos que je vous ai montrés …

Episode 11 : la Chine (2eme partie)

Vous êtes partants pour aller explorer les contreforts Est de l’Himalaya ? Je vous préviens, en 1995, c'est pas un voyage tout confort. Par contre, nous allons découvrir un nouvel aspect de la Chine, après les Ouïgours et le désert, les Tibétains et les Hauts plateaux, voici le monde rural et ses petits villages. En route !
Ci-dessus, nous sommes dans la province du Sichuan, entre Chengdu (la capitale) et la frontière avec le Tibet. Historiquement le Tibet ne se limitait pas à la région qui s'appelle aujourd'hui Tibet sur les cartes, mais couvrait une plus large superficie, 2 fois plus grande. Ici nous sommes historiquement et culturellement au Tibet.
Voici une statue de Mao Zedong (ou Mao Tsé-toung si vous avez plus de 40 ans), à Chengdu, devant le musée des sciences et technologies, sur une place qui se trouve juste au milieu de la ville. Comme vous le voyez, à l’époque (1995), il y avait de la lecture partout et des vélos. Aujourd'hui ils ont enlevé presque tous les…